20.4 C
Berne
mardi 18/06/2024

Êtes-vous prêt à choisir le meilleur ? Dépêchez-vous, il ne vous reste plus qu’une semaine pour voter (par la poste) pour le second tour des élections cantonales « 23

Le rédacteur en chef du journal suisse en albanais Le Canton27.ch

Genève, 22 avril – Une semaine avant le scrutin du second tour des élections cantonales de 2023, où deux camps s’affronteront. La droite a le nombre, la gauche l’unité relative, les souhaits des citoyens feront des surprises. Comme on le sait, au premier tour, les candidats de la communauté albanaise ont remporté cinq sièges (députés) dans le canton de Genève. Les Albanais, où 5 députés ont gagné, comme les Suisses, ne sont pas unis, mais dispersés dans tous les partis qui dominent le SP, Les Verts et LJS, rapporte le journal suisse en albanais Le Canton27.ch

Voici les scénarios possibles. Selon le journal suisse albanais Le Canton27.ch, ce seront les candidats qui pourront remporter le second tour des élections au Conseil d’Etat de Genève

Le PLR, le Centre, le MCG et l’UDC dresseront une liste commune pour le second tour des élections au Conseil d’Etat genevois. C’est du jamais vu: La droite genevoise rentre dans une large alliance pour le second tour des élections au Conseil d’Etat le 30 avril, mais sans Pierre Maudet.

Pour l’alliance de gauche: Thierry Apothéloz (Soc.), Antonio Hodgers (Verts), Fabienne Fischer (Verts) = 3 sièges. Pour la droite Alliance : Nathalie Fontanet (PLR), Anne Hiltpold (PLR) = 2 sièges. LJS : Père Maudet = 1 place. Resterait-il peut-être 1 siège pour Carole Anne Kast (Soc.), Philippe Morel (MCG)? ou Delphine Bachmann (Centre) ? Lionel-Dugerdil (UDC) Vous devez aller voir dimanche prochain ?

Sinon les partisans de Pierre Maudet se sont réunis la semaine dernière. Oui, les candidats PS et Verts se sont réunis. Les partis jettent leurs dernières forces dans la bataille, mais la campagne touche à sa fin. Comment sera le prochain Conseil d’Etat ? Cela dépend de nombreux facteurs, en particulier des électeurs. Alors dépêchez-vous, vous qui n’avez pas choisi vos favoris, vous n’avez plus qu’une semaine pour voter (par correspondance) pour le second tour des élections cantonales »23, écrit le journal suisse albanais Le Canton27.ch

La droite genevoise partira unie pour le second tour du Conseil d’Etat, sans Pierre Maudet

Le PLR, le Centre, l’UDC et le MCG ont décidé de former une alliance « sans précédent » pour occuper le Conseil d’Etat de Genève et renverser l’actuelle majorité rose-verte. Les quatre formations présenteront cinq candidats. Pierre Maudet ne fera pas partie de cette alliance.

Les couleurs de cette « Alliance de Genève » seront portées par les deux élues PLR Nathalie Fontanet et Anne Hilpolt, MCG Philippe Morel, candidate Centre Delphine Bachmann et UDC Lionel Dugerdil.

Dans des annonces identiques, le PLR, l’UDC et le MCG ont exprimé leur souhait de voir un gouvernement à l’image du Parlement et ainsi garantir « la stabilité institutionnelle qui a fait cruellement défaut ces dernières années ». Le dimanche 2 avril de cette année, au premier tour, les citoyens de Genève ont élu le Grand Conseil à une nette majorité de droite.

Cette grande alliance à droite est inédite. Le centre de vote n’avait jamais voulu faire une liste commune avec l’UDC. Déjà fragilisé, avec trois sièges en moins au Grand Conseil et des candidats au Conseil d’Etat en difficulté lors du premier tour, l’ancien PDC a été contraint de faire fi de ses réticences.

Derniers articles