20.4 C
Berne
mardi 18/06/2024

Officiel, en Suisse, a fini avec 300 000 Albanais

Le Rédacteur en chef du journal suisse dans Albanien Le Canton27.CH en face du Federal Office of Statistics (OFS) – NE

Bern, 20 septembre -Le nouveau millénaire a commencé avec l’augmentation du nombre de populations suisses et d’albnanophone dans le territoire helvétique. La Suisse, compte actuellement 9 millions d’habitants, dont 26% sont des étrangers ou 2 millions de 200 000, dont 3% d’Albanais.  Selon le OFS, environ 90 000 Albanais ont des passeports rouges avec une croix blanche. Même après 15 ans d’indépendance du Kosovo, il y a encore des Albanais avec des passeports serbes en Suisse, dont le nombre est d’environ 50 000 rapporte le journal suisse en albanais Le Canton27.ch

En 1999, l’invasion de la Serbie au Kosovo a considérablement augmenté le nombre d’Albanais, à la fois dans d’autres pays européens et en Suisse. Au cours de ces années, la Suisse comptait 150 000 Albanais, bien sûr une grande partie d’entre eux ont été persécutés par le régime serbe. Alors qu’aujourd’hui, les autorités suisses parlent d’un doublement de leur nombre.

Christoph Freymond de l’Office fédéral des statistiques de Berne, pour teelvison ATV a Genève déclaré que «le nombre d’Albanais en Suisse a considérablement augmenté, sur la plupart des autres communautés. Chaque année, des centaines d’entre eux naturalisent, ils reçoivent donc des passeports suisses.  »

Selon le fonctionnaire de Berne, les Albanais aujourd’hui en Suisse constituent la communauté la plus importante et la plus importante de ce pays et sont un exemple de succès et d’intégration. C’est ce que les personnalités helvetiques le disent également, comme l’a dit le chef de la diplomatie suisse la veille. Cassis dans une interview pour le Tv ATV et Le Canton27.ch

Ainsi, selon M. Freymond de l’Office fédéral, en Suisse, en Suisse, vivent plus de 300 000 Albanais, connu comme d’albannophone, c’est-à-dire qui parle albanais, où la plupart sont du Kosovo (200 000) de la Macédoine duj Nord, environ 70 000, de la Vallée de Presheva (serbie) vers 20 000 et d’autres sont originaires d’Albanie et du Monténégro. Ici, sans compter plus de dix mille illégaux (« sans papier »).

Selon le Federal Office of Statistics, environ 90 000 Albanais ont des passeports rouges avec une croix blanche.

En Suisse, 114 000 citoyens du Kosovo sont actuellement inscrits auprès des passeports de la République du Kosovo. Selon une enquête du journal suisse dans l’albanais Le Canton27.ch, même après 15 ans d’indépendance du Kosovo, il y a encore des Albanais avec des passeports serbes en Suisse, dont le nombre est d’environ 50 000.

Ici, il sera souligné que chaque année, le nombre de Serbes en Suisse augmente et le nombre d’Albanais augmente. Non pas parce que ces derniers viennent du Kosovo, mais c’est ici que le nombre d’Albanais avec des passeports de l’État du Kosovo continue à être constamment dû à la transformation des passeports, à laisser ceux de la Serbie et à prendre ceux de la République du Kosovo.

Espérons que le nombre de citoyens atteints de passeports de Serbie en Suisse continuera de diminuer après le 1er janvier de l’année prochaine, lorsque la libéralisation des visas se produira, lorsque les Kosovars n’auront plus besoin de passeports serbes.

Derniers articles