0.4 C
Berne
mercredi 7/12/2022

Pourquoi le Kosovo a-t-il peur du vote de la diaspora?! En Suisse, ils sont environ 300.000

Pourquoi le Kosovo a-t-il peur du vote de la diaspora en Suisse et dans d’autres pays européens?! Cette ignorance du vote de masse des Kosovars dans le pays et dans la diaspora a été prouvée aujourd’hui par une décision de la CEC et des tribunaux qui sont toujours aux mains des clans partisans de Hashim Thacit et Kadri Veseli qui se trouvent aujourd’hui à La Haye. Valdete Daka, une ami de l’ancien président kosovar M. Thaci, a interdit au leader le plus populaire du Kosovo et en Albanie, M. Albin Kurti, de se présenter aux élections du 14 février de cette année?! 

Par Nefail MALIQI 

Journaliste et expert des questions balkaniques

Le président du Kosovo Dr. Vjosa Osmani a déclaré le 14 février comme jour des élections législatives extraordinaires au Kosovo. Lors de ces élections, la diaspora kosovare, qui est numériquement répartie principalement en Suisse, en Allemagne, en Belgique, en France et dans d’autres pays de l’UE ainsi qu’en Amérique, votera sans aucun doute.

La diaspora albanaise chaque année elle envoie de la Suisse et des pays de l’UE environ 2 milliards d’euros dans le pays au Kosovo!

La diaspora importante que ce pays compte en Suisse, nous a mené à soulever certaines interrogations autour du processus électoral. Sur les quelques 300 000 personnes que compte la population albanophone en Suisse, environ 200 000 sont originaires du Kosovo. Le journal Albanais en Suisse « Le Canton27.ch » a appris que plus de 80 000 Kosovars ont le droit de vote… »

J’ai l’impression qu’il n’y a pas de volonté politique au Kosovo pour que sa diaspora vote en Suisse comme ailleurs.

Une dernière décision de la Commission Centrale des élections a d’autant plus animé le besoin d’exprimer notre mécontentement face à certaines dispositions législatives qui empêchent, à notre sens, l’exercice d’un droit fondamental, garantie par ailleurs par la Constitution du Kosovo, soit le droit de vote. Dans ce texte en lien ci-dessous, nous expliquons en détail tous les obstacles que rencontrent les personnes de la diaspora pour voter.

Selon le jorunal albanais en Suisse « Le Canton27.ch », la diaspora kosovare est «ignorée et discriminée par la Commission électorale centrale (CEC) à Pristina (capitale du Kosovo), dirigée par une amie de l’ancien président du Kosovo Hashim Thaci».

Les étudiants kosovars en Suisse ont protesté devant le consulat kosovar à Genève en raison des conditions trop strictes de vote prévues par la CEC.

« Le Kosovo a des ambassades et des consulats en Suisse, mais nous ne sommes pas autorisés à voter dans ces endroits, comme cela se fait dans tous les pays européens… » ont déclaré les étudiants kosovars à Genève.

Le Kosovo est-il le seul pays au monde à ignorer sa propre diaspora?

Par conséquent, la communauté albanaise en Suisse, dirigée par des associations d’étudiants à Genève et dans toute la Suisse, s’est organisée, volontairement dans les locaux privés.

« A quoi servent les ambassades et consulats du Kosovo dans les pays de l’UE, pourquoi n’est-il pas autorisé à voter dans ces ambassades, comme dans d’autres pays européens? » ont demandé des étudiants et intellectuels kosovars en Suisse.

Pire encore, les dirigeants kosovars disent constamment que nous ferons au Kosovo comme en Suisse, ou que nous devrions prendre la Suisse comme exemple, sauf que le Kosovo n’a pas reçu de leçons de la Suisse jusqu’à présent, ni pour la démocratie ni pour l’organisation des élections. Nous disons cela parce que les citoyens suisses à l’étranger (diaspora suisse) pendant la période électorale, votent dans leurs consulats et ambassades, comme à Paris, Rome, Berlin, Vienne… alors que la diaspora kosovare n’est pas autorisée à voter dans les ambassades et leurs consulats en Suisse et dans d’autres pays de l’UE!

La diaspora albanaise est la plus grande puissance qui soutient l’économie locale au Kosovo, où chaque année elle envoie en moyenne environ 2 milliards d’euros dans le pays. Rien que l’an dernier, selon la Banque centrale du Kosovo, la diaspora albanaise, malgré la pandémie, a envoyé au Kosovo plus de 350 millions d’euros, des fonds provenant principalement de Suisse et d’Allemagne.

Le vote des Kosovars de l’étranger ferait-il peur ?

Selon les chiffres officiels de l’Office fédéral de la statistique et du Secrétariat d’Etat aux migrations, aujourd’hui, en Suisse, seuls 112 000 Kosovars détiennent des passeports de l’État du Kosovo. Dans les faits, ils sont plus de 200 000, où une grande partie, plus de 80 000, détiennent encore des passeports de la Serbie même après 12 ans d’indépendance du Kosovo!

Les élections législatives anticipées auront lieu le 14 février, et la diaspora n’a que huit jours pour s’inscrire sur les listes électorales, et leur inscription devra être validée par un appel téléphonique. Sans réponse, l’inscription ne sera pas validée.

Ils considèrent que cette décision de la CEC est tendancieuse car elle ignore la diaspora qui soutient massivement le parti l’autodétermination (Vetvendosje) du leader Albin Kurti qui avait remporté les dernières élections (le 6 octobre 2019). Par la suite, au point culminant de la pandémie, ce gouvernement a été renversé par Hashim Thaci (PDK) et Isa Mustafa (LDK). Cela a été critiqué par l’OMS à Genève et par certains pays de l’UE, qui ont exhorté les dirigeants kosovars à ne pas donner un mauvais exemple et à donner la priorité à la santé des citoyens par rapport à la politique et aux luttes de pouvoir.

Législatives anticipées au Kosovo, tout est fait pour empêcher le vote de la diaspora. L’association kosovare « Germin » a déposé un recours pour contester la validation téléphonique imposée par la CEC. Motif invoqué: cette décision constitue une rupture d’égalité au sein du corps électoral. C’est donc une violation du droit.

Cette méfiance se manifeste encore aujourd’hui vis-à-vis de la CEC au Kosovo, car les électeurs kosovars, en particulier la diaspora, ont une expérience amère où leurs votes ont été annulés sous prétexte « qu’ils étaient en retard ».

Selon le jorunal albanais en Suisse « Le Canton27.ch », le 14 février au Kosovo, les électeurs ne voteront pas pour les partis de droite ou de gauche, mais contre la corruption et la mafia politique! Ils voteront pour le parti aux mains propres! L’électeur ne reconnaît que «deux partis» criminels et non criminels!

Enfin, Uli Leuenberger, s’est félicité de l’accord entre Albin Kurti et Vjosa Osmani. Il invite les Albanais à soutenir la nouvelle équipe qui donne une perspective au Kosovo, surtout pour la création de nouveaux emplois et pour empêcher l’exode des Kosovars vers les pays européens!

Derniers articles

Rama te ndal urgjent dhunen politike dhe fizike mbi lideret shqiptar?!

Shkruan: Jola HYSAJ Deklarimet në media të një sërë aktorësh kryesorë politikë që shprehen në një farë mënyre kundër aktit te dhunes ndaj kreut te...

Sonte në orën 20:00: Zvicra–Portugalia, ndeshje historike. Ne vijen e pare te « frontit » Shaqiri dhe Xhaka

Bernë, 6 dhjetor -Ky është një ndeshtje dhe rast historike! Zvicra mund të arrijë një çerekfinale të parë të Kupës së Botës që nga...

Dështon atentati i bandave te Edi Rames ndaj liderit te shqiptareve Sali Berisha. « Lirojeni agresorin, autori është ulur në samit », tha Berisha

Një person ende i pa identifikuar ka sulmuar Sali Berishën gjatë marshimit të tij në protestë. Ai menjëherë është neutralizuar nga truprojat. Ende nuk dihet...

Bandat kriminale te Edi Rames pergjakin samitin e BE-se ne Tiranë. Vuçiçi në Tirane, shqiptari vritet në burgun e Beogradit. Presidentja shqiptare dr.Vjosa...

Tiranë, 6 dhjetor Samiti BE-Ballkani Perëndimor sot u mbajt në ambientet e Pallatit të Kongreseve. Për mbarëvajtjen e tij, një pjesë e akseve rrugore janë...

Një shqiptar gjendet i vdekur në burgun e Beogradit. I ndjeri në trup mbante tatu figurën e Adem Jasharit dhe Skenderbeun

Oslo, 5 dhjetor -Trupi i nje shetasi norvejgez me origjine shqiptare eshte gjetur i vdekur ne burun e kryqyteti serb ne Beograd, njfton gazeta...