24.5 C
Berne
mercredi 17/07/2024

Pierre Maudet annonce son grand retour en politique

Après deux ans «d’absence» de la scène politique, l’enfant renié du PLR Genève Pierre Maudet annonce sa candidature aux élections cantonales 2023. On dit que la rumeur est le plus vieux média du monde. Peut-être avez-vous déjà entendu des bruits à ce sujets. Les politiques et les journalistes en entendent depuis des semaines. Ce matin, c’est confirmé: Pierre Maudet va se présenter aux élections cantonales 2023.
Daniella Gorbunova
Journaliste Blick

Cette annonce a été faite via l’hebdomadaire local «GHI», qui l’a relayée sur son site internet. L’ancien enfant prodige du PLR, mis à la porte par son parti-mère en 2020, y déclare: «C’est porté par tous les Genevoises et Genevois rencontrés ces deux dernières années et lors des permanences, que je brigue à nouveau un siège au Conseil d’Etat». Il ajoute: «Je ne le fais pas dans un but égotique, mais pour défendre les valeurs d’une nouvelle liste.»

Liste pas si nouvelle, puisqu’elle portera le même nom que lors de l’élection complémentaire de mars 2021: «Libertés et justice sociale». Qui d’autre sera dans la barque? Le radical a préféré égrainer les surprises, laissant simplement entendre au journal genevois qu’on retrouvera probablement ses plus fidèles soutiens à bord.

Un programme encore mystérieux

Il se dit «rouillé» face aux caméras de nos confrères, et jure que, s’il revient, c’est «animé par la dynamique constructive d’une aventure collective», et non pas pour prendre sa revanche sur une classe politique qui, à la suite d’un voyage «privé» à Abu Dhabi en 2015, l’avait jugé puis écarté.

En 2021, alors que le scandale battait son plein, le genevois avait fait campagne pour l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, en allant à la rencontre du peuple. «Dans les permanences, j’ai rencontré de nombreux citoyens.» Sur lesquels il compte désormais: «Ma candidature, c’est la continuité d’une histoire qui a débuté avec eux, avec ceux qui veulent défendre des projets au Parlement pour faire avancer Genève.»

Quel genre de projets, exactement? Tout comme la liste de l’ancien PLR, ainsi que le département qu’il vise au Conseil d’Etat, son programme reste pour l’heure un mystère. Pour les réponses à ces questions, le nouveau candidat renvoie à son apparition sur la chaîne locale genevoise Léman bleu, le vendredi 30 septembre à 19h./Blick

Derniers articles