12.3 C
Berne
lundi 27/05/2024

Lettre aux collègues suisses: Dans vos médias, utilisez le nom « Kosovo » en langue albanaise – KOSOVË

Berne, 10 janvier- Chers collègues, il serait souhaitable que le nom « Kosovo » , qui appartient à la langue serbe (slave), soit utilisé désormais dans vos médias en langue albanaise «KOSOVË» ou «Kosova» afin de respecter la langue de la majorité de la population albanophone du Kosovo ainsi que de la communauté albanophone de Suisse, dont le nombre avoisine les 400 000, écrit le journal suisse albanophone Le Canton27.ch

Nous vous avons envoyé cette lettre de manière collégiale, pour votre compréhension, car nous savons que plusieurs fois sur vos pages nous avons vu des textes en langue albanaise, ce dont nous vous sommes reconnaissants, et nous sommes convaincus que remplacer l’utilisation du nom incorrect de « Kosovo » par celui de «KOSOVË» dans la langue albanaise, ne vous gênera pas. D’autant plus que nous sommes dans un pays qui, dans le monde, est un exemple de démocratie et de tolérance et qui respecte les langues étrangères.

Si le nom de la «Suisse» est utilisé par les médias locaux en deux ou trois langues (Schweiz, Suisse, Svizzera..), pourquoi ne pas utiliser également dans la presse le nom de « Kosovo » en albanais « Kosova »?

Puisque dans sa partie romande la Suisse est appelée « Suisse » et dans la partie germanophone le mot « Schweiz » est utilisé, pourquoi alors les médias helvétiques n’utiliseraient-ils pas le nom correct du Kosovo, qui en albanais se dit Kosovë ou Kosova ?

Nous avons fait cette demande, non pas parce que nous sommes contre une langue, mais simplement par respect pour la population majoritaire au Kosovo. Nous ne pouvons pas simplement écrire le nom de ce pays « Kosovo » pour le bien de 100 mille Serbes vivant sur ce territoire, et violer et discriminer d’autre part plus de 2 millions de locuteurs albanais au Kosovo et en Suisse !

Nous avons fait cette demande pour une autre raison, non seulement pour que vous honoriez et respectiez la plus grande communauté albanophone de Suisse, mais également les représentants des institutions du Kosovo (que la Suisse a reconnu comme un État le 27 février 2008) qui viennent régulièrement en visite à Berne, Genève ou Davos.

Le nom du « Kosovo » en albanais est Kosova et jamais « Kosovo », puisque c’est ainsi qu’il est utilisé à Belgrade, alors qu’à Pristina et à Tirana il est utilisé en albanais « Kosova » ! En effet, il y a quelques années, nous avions utilisé pour la première fois le nom de Kosovo en langue albanaise dans un journal suisse, dans un article de la « Tribune de Genève » (voir photo) qui fut accueilli et salué par des milliers d’Albanais du canton, de Suisse et des Balkans.

Si la Suisse interdit aux Albanais de faire le symbole de l’aigle, si le nom du Kosovo continue à être utilisé en serbe « Kosovo », cela peut contrarier environ 400 000 locuteurs albanais en Suisse, même s’il pourrait contrarier 20 000 Serbes dans votre pays . Si la Suisse n’avait pas reconnu le Kosovo, nous n’aurions évidemment pas fait la démarche de cette demande.

Ce serait comme si on demandait à la Serbie d’utiliser le nom du Kosovo en albanais, donc «Kosova», bien que logiquement ce serait juste ! Alors, chers collègues suisses, si la Serbie ne nous respecte pas, respectez-nous en utilisant dans vos médias le nom « Kosovo » en langue albanaise KOSOVË !.. Danke – Merci !..

Derniers articles