16.7 C
Berne
mardi 18/06/2024

Les Kosovars en Suisse avec le passeport serbe peuvent partir en vacances dans leur patrie même si la Serbie figure sur la liste des « pays à risque »

Berne, 8 décembre – Comme nous l’avons signalé, la Suisse à la veille des fêtes de fin d’année a adapté les règles d’entrée face à la situation épidémiologique actuelle, auquel cas elle a élargi la liste des «pays à risque» de coronavirus. Dans cette liste, la Suisse a mis certains pays des Balkans, dont la Serbie, la Macédoine et le Monténégro, mais pas le Kosovo et l’Albanie.

Le journal suisse en albanais « Le Canton27.ch » en contact avec certains émigrants du Kosovo titulaires d’un passeport serbe avait exprimé des inquiétudes et des dilemmes quant à la possibilité ou non de partir en vacances au Kosovo cette année, en raison de nouvelles mesures prises par les autorités suisses , qui ont mis la Serbie sur la liste noire des «pays à risque» en raison du COVID-19.

Le journal suisse en albanais « Le Canton27.ch » pour cela pendant deux jours consécutifs a rencontré et discuté avec les autorités suisses à Berne, selon lesquelles la Suisse autorise les migrants kosovars munis d’un passeport serbe à se rendre au Kosovo pour des vacances alors que la Serbie est dans la liste noire des « pays à risque »!

“Doivent se placer en quarantaine, les personnes au retour d’une région ou d’un Etat inscrits sur la liste. C’est bien la destination et non le passeport des personnes qui conduit à une mise en quarantaine… » a dit aujourd’hui M.Yann Hulmann, porte-parole de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) à Berne pour le journal albanais « Le Canton27.ch » en Suisse.

« La liste est actualisée régulièrement, en général tous les 14 jours. Le taux d’incidence du virus peut évoluer très rapidement dans une région, de sorte qu’une actualisation quotidienne de la liste n’est pas possible. Il ne devrait pas y avoir de liste actualisée avant le début de l’année prochaine. » a ajouté M. Hulmann

Le porte-parole de OFSP a Berne explique en outre que « selon les mesures et lois suisses, ceux qui passent, moins de 24 heures de transit passent par un «  »pays à risque »!, dans ce cas en Serbie, les Kosovars ne seront pas soumis à la quarantaine ».

« (Article4): Sont exemptées de la quarantaine visée à l’art. 2 les personnes « qui ont séjourné dans un État ou une zone présentant un risque élevé d’infection pendant moins de 24 heures en tant que passager en transit » (article 4, lettre e

Environ 300 000 Albanais vivent actuellement en Suisse, dont plus de 200 000 viennent du Kosovo, 60 000 du nord de la Macédoine et environ 40 000 Albanais d’Albanie, de la Vallée de Presevo et du Monténégro. Après les Italiens, ils représentent la deuxième plus grande communauté d’étrangers en Suisse.

Selon le journal suisse en albanais « Le Canton27.ch » en Suisse vivent aujourd’hui environ 100 000 Albanais avec des passeports serbes même après 12 ans d’indépendance « ?!

Derniers articles