7.5 C
Berne
lundi 28/11/2022

L’assurance auto du Kosovo est la plus chère en Suisse, deux fois plus chère que pour les autres nationalités ?! Tschopp de FRC: C’est une discrimination injustifiable!

Berne, 14 octobre – Nous sommes dans la période des changements d’assurance pour les primes santé, mais aussi pour les voitures. Si vous êtes suisse, français ou kosovar, le prix de la voiture peut varier du simple au double. Celle-ci est pratiquée en Suisse depuis 1996 mais est très peu connue de la population, rapporte le journal suisse albanais Le Canton27.ch

Normalement, une assurance sans casque, si vous êtes suisse, le montant peut avoisiner les 300 francs. Mais tout dépend de la voiture que vous avez et de sa puissance. Mais ce prix n’est malheureusement pas le même pour les autres communautés qui visitent la Suisse.

Par exemple, pour les Italiens n’ayant que ce critère, la prime d’assurance passera à 341 francs. Un changement plus important sera pour les Portugais. Après eux vient le prix « géant » de 600 francs ou plus si vous êtes kosovar, écrit le journal suisse albanais Le Canton27.ch

Jean Tschopp de FRC : Les prix gonflés des assurances de personnes kosovares sont inacceptables et une sorte de discrimination injustifiable !

Concernant cette grande différence de prix d’assurance automobile, le journal suisse Le Canton27.ch a contacté les autorités suisses. Certains présentent des différences plus importantes que d’autres sur ce critère de nationalité.

Comment M. Jean Tschopp, de la Fédération romande des consommateurs (FRC) explique-t-il cette grande différence de prix des assurances entre les nationalités, au journal suisse en albanais Le Canton27.ch il a répondu que « cette différence de prix entre Les anciens sont inacceptables pour notre république. Il peut y avoir un saut de 80% selon l’assurance et la nationalité. C’est quelque chose d’injustifiable ». Cette discrimination n’est pas justifiée. (La Fédération romande des consommateurs (FRC) s’oppose à ces différences de primes en fonction de la nationalité. Cette discrimination ne se justifie pas. )

« D’autres facteurs comme l’âge sont plus importants : un conducteur jeune et moins expérimenté, par exemple, est plus sujet aux accidents qu’un conducteur plus expérimenté. Les assureurs expliquent ces différences sur la base de leurs statistiques de dommages et de leur analyse des risques, mais le facteur nationalité est surestimé… » poursuit M. Jean Tschopp, responsable du FRC conseiller et juriste.

Selon le responsable du FRC, M. Tschop, l’Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) supervise l’association d’assurance. Nous exigeons de la part de la FINMA un contrôle rigoureux pour sanctionner les abus. Chaque compagnie d’assurance a ses propres bases statistiques. Il devrait y avoir une base de données commune pour faciliter les contrôles. » a finalement déclaré M. Jean Tschopp, responsable de la FRC.

« La FRC conseille aux assurés de vérifier le montant des primes en changeant de nationalité dans les comparateurs en ligne. Certaines assurances proposent des primes quasi similaires selon la nationalité, tandis que d’autres assurances proposent des différences importantes selon les pays. « , a ajouté M. Tschopp

Pratique légale et contrôlée

Pour aller plus loin, nous avons également testé la case « apatride » auprès de notre assureur d’origine. L’assurance s’élève à 504.- comme pour les autres pays lointains. Ici en Suisse, il y a dix ans, il y a eu des interpellations parlementaires. Mais le Conseil fédéral rappelle la légalité de ce système s’il est uniformément appliqué aux conducteurs. Un audit de l’autorité des marchés financiers, la FINMA, a été réalisé en 2011 : « L’étude n’a pas révélé de différences de primes sur le marché selon la nationalité qui ne seraient pas statistiquement justifiées ou qui ne seraient pas conformes aux principes actuariels en matière de tarification.

La politique dans ce domaine semble donc bien établie. Axa rappelle également les freins d’une éventuelle prime standardisée : « Cela aurait pour effet que les personnes qui ont statistiquement moins d’accidents seraient obligées de financer celles qui en ont statistiquement plus. » Un conseil pour les conducteurs selon la FRC, faites des simulations. Et trouvez l’assurance la plus adaptée à votre nationalité.

Derniers articles

Thaci, Selimi dhe të tjerët..festuan 28-Nëntorin, Ditën e flamurit në burgun e Scheveningenit. Ja cfarë thonë nga Haga..

Hagë, 28 Nëntor -Sikur shqiptaret ne ballkan dhe diaspore edhe ish-krerët e UÇK-së sot w kanë festuar 28-Nentorin, Diten e flamurit në Hagë. Njësia e...

Imami shqiptar në Zvicër Rijad Aliu me tirqi dhe 300 plisa feston Ditën e Flamurit

Gjenvë, 28 Nëtnor -Si ne Shqiperi, Kosovë e mbare shqiparët në ballkan edhe diaspore gjate uikendit te fundit  ka shenuar Ditën e Pamvresisë së...

NËNTORI KOMBËTAR🇦🇱

SHKENDIJE BERISHA-PACOLLI A është nëntori muaji kur ne shqiptaret (që jetojmë në mërgatë) ndjehemi më të afërt me njeri tjetrin, të mbërthyer nga një eufori...

Ekspoze e prof.dr.Musa Limanit ne Berne te Zvicres ne konferencen e diaspores

“Proceset integruese ekonomiko-shoqërore, sfidë kryesore e shqiptarëve në Mileniumin e Ri”, mbajtur në Konferencën shkencore me temë: Sfidat e botës shqiptare në Mileniumin e...

Mediat zvicerane dhe evropiane nga Katari: Mesazhe urrejtjeje gjenocidale – Serbët provokojnë Kosovën

“Mesazhe urrejtjeje gjenocidale” – Serbët provokojnë Kosovën me flamuj ngha podrume («Völkermörderische Hassbotschaften» – Serben provozieren den Kosovo mit Garderobenfahne); "Serben provozieren mit Fahne...