20.3 C
Berne
mardi 28/05/2024

Ignazio Cassis inaugure la première ambassade de Suisse auprès du Saint-Siège en Vaticanes

Bern, 24 avril (Nefail Maliqi) – À l’occasion d’une visite de trois jours à Rome, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a officiellement inauguré la première représentation diplomatique de la Suisse au Vatican. Une présence qui renforce les relations bilatérales avec le Saint-Siège, a souligné le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) lors de sa rencontre avec le secrétaire d’État, le cardinal Pietro Parolin, annonce le journal suisse en albanais Le Canton27.ch

À Rome, Ignazio Cassis s’est également entretenu avec son homologue italien Antonio Tajani et le ministre italien de l’économie et des finances Giancarlo Giorgetti. A cette occasion, il s’est félicité de la déclaration conclue la veille entre les deux pays. Cette dernière acte le retrait de la Suisse de la liste noire établie par l’Italie concernant l’imposition des personnes physiques.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a effectué sa première visite officielle à Rome depuis la formation du nouveau gouvernement italien. A cette occasion, il s’est entretenu ce vendredi avec le ministre des affaires étrangères Antonio Tajani, qu’il avait déjà rencontré brièvement en février en marge de l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Les deux homologues ont principalement discuté des bonnes relations bilatérales entre la Suisse et l’Italie et de questions d’actualité internationale, telles que les conséquences de la guerre en Ukraine et le mandat de la Suisse en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU. Le conseiller fédéral Cassis a déclaré qu’il était essentiel de s’appuyer sur la bonne dynamique établie entre les deux pays afin de poursuivre sur la voie d’une coopération pragmatique et de trouver ensemble des solutions durables. Les questions migratoires, en particulier l’état d’urgence récemment décrété par l’Italie, ont fait l’objet de discussions approfondies au cours de la réunion. Le conseiller fédéral a également évoqué les entretiens exploratoires intensifs entre la Suisse et l’UE et réaffirmé l’objectif du Conseil fédéral de stabiliser et de développer la voie bilatérale avec l’UE.

Retrait de la Suisse de la liste noire de l’Italie

Lors de sa rencontre avec le ministre de l’économie et des finances Giancarlo Giorgetti, le conseiller fédéral Cassis s’est félicité de la déclaration politique signée la veille entre les deux pays. Celle-ci vise à régler les questions fiscales encore ouvertes et marque notamment le retrait de la Suisse de la liste noire que l’Italie avait établie en 1999 concernant l’imposition des personnes physiques. Cette issue positive est le résultat d’une intense collaboration entre le Département fédéral des finances (DFF) et le DFAE en la matière. « Il s’agit d’une nouvelle étape dans nos relations qui s’inscrit dans la dynamique positive de ces dernières années – un progrès important qui couronne ma visite à Rome ! », s’est réjoui le conseiller fédéral Cassis. Ce dossier avait notamment fait l’objet de discussions lors de la visite d’Etat du président de la République Sergio Mattarella en Suisse en novembre 2022. Durant leurs entretiens, les deux ministres ont également abordé la ratification de l’accord sur la taxation des frontaliers.

Évolution positive des relations avec le Saint-Siège

Mercredi 19 avril, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a inauguré les nouveaux locaux de l’Ambassade de Suisse auprès du Saint-Siège. « La nouvelle représentation, souhaitée par le Conseil fédéral, permettra de renforcer nos liens solides et historiques avec le Vatican », a déclaré le chef du DFAE lors de la cérémonie. Les relations bilatérales entre les deux pays ont été au cœur des entretiens avec le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, et le secrétaire pour les relations avec les États, l’archevêque Paul Richard Gallagher. Au cours des discussions, les questions internationales telles que la guerre en Ukraine ont également été évoquées. Les deux pays ont en outre réitéré leur soutien à la déclaration conjointe, signée en novembre 2021 à Berne, qui vise à renforcer les efforts bilatéraux et multilatéraux communs pour promouvoir la paix et les droits de l’homme dans le monde.

Un autre sujet d’intérêt commun pour les deux États est la nouvelle caserne de la Garde suisse pontificale au Vatican. Les deux parties ont noté avec satisfaction les progrès réalisés dans la préparation de ce projet ambitieux, qui bénéficie également du soutien financier de la Confédération. En marge de sa visite au Vatican, Ignazio Cassis a également rencontré la Communauté de Sant’Egidio, une organisation chrétienne internationale active notamment dans les domaines du soutien aux plus faibles et de la médiation entre les parties en conflit.

Derniers articles