14 C
Berne
jeudi 13/06/2024

Albanie, Accord sur le renforcement des capacités du gouvernement local avec les ambassadeurs de Suisse et de Suède

Tirana, le 30 mai – Le ministre d’État chargé des collectivités locales, Arbjan Mazniku, et les ambassadeurs de Suisse et de Suède ont signé un accord de coopération dans le cadre du projet « Municipalités fortes II », rapporte le journal suisse albanais Le Canton27.ch.

Avec la signature de l’accord, il est possible qu’une subvention d’environ 12 millions d’euros des gouvernements suisse et suédois s’ajoute à la contribution d’environ 2 millions d’euros du gouvernement albanais pour soutenir de nouvelles réformes et accroître les capacités du gouvernement local. .

Cet accord marque la poursuite d’une coopération fructueuse qui contribue au renforcement de l’autonomie locale et à l’amélioration des services aux citoyens. Notre objectif reste d’aider les municipalités à augmenter leurs revenus, la prise de décision basée sur les données et la formation du personnel local », a déclaré le ministre d’État chargé du gouvernement local, Arbjan Mazniku.

« Nous cherchons à créer un modèle de gouvernance qui répond aux besoins de la population. L’objectif est d’offrir des services plus efficaces aux citoyens et des actions coordonnées entre l’administration et les conseils municipaux», a déclaré l’ambassadrice de Suisse, Ruth Huber.

L’ambassadeur suédois Niklas Ström a expliqué l’implication de la Suède dans ce projet : « Nous avons rejoint le projet parce que nous croyons en son approche et qu’il tente de répondre aux besoins réels des municipalités en améliorant la prestation de services et en renforçant la démocratie locale. La démocratie et l’autonomie locale, ainsi que l’ouverture et la responsabilité de l’administration publique sont les valeurs que nous aimerions voir se matérialiser pour les citoyens albanais, à travers ce projet « Municipalités fortes ».

Le projet « Communes Fortes » accompagne depuis 2019 la stratégie de décentralisation et de renforcement des capacités des communes et des conseils communaux. Dans la première phase, la contribution comprend l’augmentation de la transparence des municipalités et des conseils municipaux grâce à la retransmission en direct des réunions du conseil municipal, ainsi que l’introduction de mécanismes de demande et de plainte. Le projet a établi pour la première fois une alliance de femmes dans les conseils municipaux qui transcende les divisions politiques et œuvre pour la promotion de l’égalité des sexes au sein du gouvernement local.

Dans cette nouvelle phase, le projet travaillera en étroite collaboration avec le Ministre d’État chargé du Gouvernement local ainsi qu’avec les 61 municipalités du pays, pour augmenter la capacité de services tels que l’éducation préscolaire, la gestion des déchets, les fonctions du conseil municipal et mesurer la performance. des communes. Le projet renforcera également le rôle de supervision et de conseil de l’administration municipale, ainsi que la communication avec les citoyens.

« Des municipalités fortes » a commencé comme un projet de la Direction du développement et de la coopération DDC et bénéficie désormais du soutien de la Direction suédoise du développement et de la coopération internationale SIDA et du ministre d’État chargé des collectivités locales.

Derniers articles